Actualités

APPEL à PARTICIPATION : DOCUMENTAIRE

Dans le cadre de la réalisation d’un film documentaire, l’association L’œil du Loup recherche des hommes acceptant de témoigner à visage découvert.
Le regard de femmes et hommes trans serait fortement apprécié.

Dates de tournage prévues : courant Novembre et début Décembre à Marseille

Thématiques : Adolescence, puberté, pressions ressenties (ou non) à la virilité, entrée en sexualité, peurs, anxiété, joies, évolution des croyances et des représentations, tendresse, etc.

Contact : Si intéressé-e pour participer aux interviews, envoyer un e-mail à docu@loeilduloup.fr

Pilote : Trois entretiens préliminaires ont permis de réaliser un pilote afin de vous donner la tonalité du futur documentaire :

PRÉSENTATION DU PROJET

S’il y a eu beaucoup de travaux et de communications sur les femmes et leur place dans la société, peu s’intéressent aux hommes et à la manière dont se construisent leurs identités sociales. Les actions en faveur de l’égalité, qui sont de plus en plus encouragées, restent focalisées sur les filles et les stéréotypes liés au féminin sans forcément remettre en question les normes de genre viriles et la valorisation du modèle masculin, comme si cela était étranger au problème.

L’objet de ce travail consiste à décrypter et donner à voir comment les personnes interrogées se sont emparées ou se sont détachées des figures d’hommes auxquelles on les expose.

Quelle a été leur expérience en tant qu’enfant et ado socialisé en tant que garçon ? Quelles évolutions ont entraîné leurs vies d’adultes dans l’analyse et l’appréhension des normes de genre ? Quelle évolution dans leur rapport à la sexualité ont-ils connu ? Dans leurs rapports aux femmes ? Aux hommes ? Aux stéréotypes et aux rôles de genre ?

L’enjeu est de donner à voir aux garçons, mais aussi aux filles et à l’ensemble des publics, un éventail plus large de masculinités et une ouverture des possibles, en prenant comme point de départ l’idée que les formes de masculinités sont diverses et que l’on peut s’épanouir en s’affranchissant des modèles stéréotypés, toxiques et dominants.